Élections

Actualités électorales – Découvrez tous les articles, les vidéos et les infographies de la rubrique Élections sur cette page.

RDC : « Kabila » n’a apporté aucune réponse aux attentes du peuple congolais

Dans une conférence de presse qu’il a donnée au Palais du peuple, le sénateur Florentin Mokonda Bonza, candidat malheureux à la présidentielle de 2006, a soutenu que Joseph Kabila n’a apporté aucune réponse aux attentes du peuple congolais. Selon lui, le Chef de l’Etat devait impérativement se prononcer clairement sur son avenir politique. En d’autres termes, Florentin Mokonda Bonza, comme plusieurs autres acteurs politiques de l’Opposition, pense que le Raïs devait donc déclarer, soit qu’il …

Lire la suite »

Présidentielle : Cardinal Monsengwo en lice ?

Cardinal Laurent MONSENGWO PASINYA

Le cardinal Monsengwo Pasinya, 78 ans, figure emblématique de la puissante Eglise catholique rd-congolaise et du Vatican, va-t-il abandonner ses charges ecclésiastiques et concourir à la magistrature suprême en République Démocratique du Congo (RDC) ? Les animateurs de la DCUD estiment que Mgr Monsengwo est la personnalité la mieux indiquée pour tenir les rênes de la RD-Congo et à même d’asseoir un large consensus autour de lui. Du coup, le même vendredi, la DCUD est …

Lire la suite »

RDC : Pas d’élections apaisées tant que les recommandations de l’OIF ne seront pas observées

La majorité au pouvoir et l’Opposition en République Démocratique du Congo (RDC) sont loin de s’accorder pour processus électoral apaisé. Les opposants font remarquer qu’il n’y aura pas d’élections apaisées tant que les recommandations de l’Organisation internationale de la francophonie (OIF) sur l’audit du fichier électoral ne seront pas observées. Pour l’Opposition, la Centrale des élections en République démocratique du Congo se doit d’apporter toute la lumière à la question des 10 millions d’électeurs sans …

Lire la suite »

Libye : Élections en décembre ?

Sept ans après l’intervention militaire occidentale, la Libye reste plongée dans l’instabilité, avec deux autorités politiques rivales, le GNA à Tripoli, reconnu par la communauté internationale, et un cabinet parallèle dans l’est du pays, soutenu par le maréchal Khalifa Haftar. Le chef de la diplomatie française Jean-Yves Le Drian s’est rendu dans le fief de chacun des protagonistes de l’accord de Paris. Outre M. Sarraj et le président du Conseil d’Etat (chambre haute), Khlaled al-Mechri, …

Lire la suite »