Jeanine MABUNDA, presidente de l'Assemblee national de RDC et Membre FCC de "Joseph KABILA".
Jeanine MABUNDA, presidente de l'Assemblee national de RDC et Membre FCC de "Joseph KABILA".

FCC : Voici les 23 prostituées de « Joseph KABILA »

La prostitution ou kitumba ou encore kibula « paye très bien » en politique en République démocratique du Congo (RDC). Voice la preuve : Dans une déclaration publiée le 03 Mai 2020, « les femmes du FCC de Joseph KABILA KABANGE constatent que l’Honorable Sénatrice Bijoux GOYA a, au cours de cette plénière, pris la parole sans autorisation préalable et s’est livrée à une escalade verbale injurieuse à l’endroit de l’Honorable Président du Sénat, Alexis THAMBWE MWAMBA. Les femmes du FCC regrettent que, lors de sa sortie médiatique du vendredi 1er mai 2020, l’Honorable Sénatrice Bijoux GOYA ait poursuivi son entreprise en traitant de pervers l’Honorable Président du Sénat. Les femmes du FCC fustigent et dénoncent la montée en puissance de la manipulation politique et de la désinformation dans le but de discréditer l’image de marque de l’Honorable Président du Sénat. » Une délation de la honte qui expose kibula des femmes au sein de la classe politique congolaise, selon plusieurs sources crédibles de la communauté féminine contactées par KongoTimes. Des femmes sans-gêne qui sont prêtes à tout… voir même se prostituer – pour des intérêts personnels. C’est vraiment scandaleux !

Les femmes du Kasaï Central ont fait la différence [dans une déclaration diffusée le week-end] en fustigent les propos discourtois et humiliants du président de la Chambre haute à l’endroit de la Sénatrice Bijoux Goya. Elles réclament la démission de Thambwe Mwamba.

FRONT COMMUN POUR LE CONGO : DÉCLARATION DES FEMMES DU FCC

Nous, femmes du FCC, nous sommes réunies ce jour pour examiner le contour de l’incident malheureux survenu à l’hémicycle du Sénat lors de sa dernière plénière du 30 avril 2020 ;

Les femmes du FCC constatent que l’Honorable Sénatrice Bijoux GOYA a, au cours de cette plénière, pris la parole sans autorisation préalable et s’est livrée à une escalade verbale injurieuse à l’endroit de l’Honorable Président du Sénat, Alexis THAMBWE MWAMBA ;

Les femmes du FCC regrettent que, lors de sa sortie médiatique du vendredi 1er mai 2020, l’Honorable Sénatrice Bijoux GOYA ait poursuivi son entreprise en traitant de pervers l’Honorable Président du Sénat ;

Les femmes du FCC fustigent et dénoncent la montée en puissance de la manipulation politique et de la désinformation dans le but de discréditer l’image de marque de l’Honorable Président du Sénat ;

Les femmes du FCC rappellent que l’Honorable GOYA n’a pas agi en tant que femme, mais plutôt parlementaire et politique.

Et qu’à ce titre, ses initiatives qui doivent se conformer au règlement intérieur du Sénat et aux us et coutumes parlementaires, ne peuvent pas rester sans réponse politique.

En cas de réaction, il ne faut pas la transformer en combat féministe ;

Les femmes du FCC rappellent que l’Honorable GOYA n’est pas à son premier forfait du genre. Il n’y a donc pas lieu de crier à la victimisation féministe ;

Les femmes du FCC désapprouvent l’ingérence opportuniste de certains compatriotes et mouvements féministes qui cherchent à entretenir au sein de l’opinion publique, du sensationnel sur fond de la supercherie ;

Les femmes du FCC rassurent l’opinion nationale et internationale que l’Honorable Président du Sénat, Alexis THAMBWE MWAMBA, est respectueux de la dignité et de l’honneur de la femme, et y veillera tout au long de son mandat ;

Les femmes du FCC prônent le respect des valeurs telles que l’honnêteté, la discipline, la loyauté et la moralité politique ;

Les femmes du FCC réitèrent leur soutien indéfectible à l’Honorable Président du Sénat, Alexis THAMBWE MWAMBA.

Fait à Kinshasa, le 03 Mai 2020

Pour les femmes du FCC

  1. Mme ALICE NZUZI, PPRD
  2. Mme FATOU ABASI, AAB
  3. Mme FIFY MPOZO, AABC
  4. Hon. FEZA MOTEMA, AA/a
  5. Hon. MUSENGI FUMUZI, ADRP
  6. Hon. GEORGINE MADIKO, PALU-A
  7. Hon. SOLANGE MASUMBUKO, AFDC-A
  8. Prof. MICHELINE AYAKI, ADU
  9. Hon. Nelly MUINGA TULELA, ACO
  10. Mme. EUPHRASIE TEMBO, ABCE
  11. Hon. VIVIANE KAPUFI, AAAC
  12. Mme. KATY MALOBA, ATIC
  13. Mme MAMI FRIBOX, ALLIANCE
  14. Mme. TANYA BONGO, CODE
  15. Hon. Marie-Ange MUSHOBEKWA, G18
  16. Mme. TSHIAMALA LACHOU, RIA
  17. Mme. Jocelyne TSHIBALA, APCO
  18. Mme. Marie-Hélène NGOIE, PRP
  19. Mme. DEI MBIYA, Le CENTRE
  20. Hon. Juliette MUGHOLE, ACLP
  21. Mme. Dargel KIMPIOKA, NOGEC
  22. Mme. MAMI KANKU (Personnalité)
  23. Mme. Mimi MIANDA (Personnalité)

A lire aussi

Réciprocité : Le Sénégal bannit l’UE à voyager dans son espace ?

« Suite à la décision de l’Union européenne (UE) de bannir le Sénégal de la liste …

Laisser un commentaire